• Décollement de rétine

    Affection grave qui amène à la perte de la vision en l'absence de traitement. Le décollement est dû aux tractions du vitré sur la rétine avec apparition d'une déchirure rétinienne. La rétine se décolle ensuite à partir de la déchirure. Si le décollement s’étend jusqu’à la macula, l'œil  ne peut plus voir. Aussi est-il essentiel de prévenir le décollement de la rétine en la renforçant grâce au laser argon.

  • Dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA)

    La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) affecte la macula, une minuscule zone au centre de la rétine responsable de la vision centrale, vision indispensable pour l’exécution de tâches de précision comme la lecture et la reconnaissance des visages.  On distingue deux formes de DMLA, sèche et exsudative (humide).

     

    La DMLA sèche se caractérise par la formation d’infimes dépôts jaunes, appelés drusen, qu’on peut voir au fond de l’œil, suivis parfois d’un amincissement graduel de la rétine, dont la fonction diminue progressivement.  La forme sèche représente de 80 à 90 % de tous les cas de DMLA.

     

    La DMLA exsudative (humide) se manifeste par la croissance spontanée de nouveaux vaisseaux sanguins anormaux sous la rétine.  La détérioration de la vision centrale peut être rapide et grave.  Sans traitement approprié, cette perte de vision peut devenir permanente.  Cette forme touche 10 à 20 % de tous les cas de DMLA.

  • Dioptrie

    La dioptrie est l'unité caractérisant la valeur d'un défaut visuel (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie) et celle du verre ou de la lentille de contact qui va le corriger.