Comment fonctionne l'oeil?

Lorsque la lumière pénètre dans l'oeil, elle rencontre tout d'abord la cornée et traverse ensuite le cristallin qui projette l'image sur la rétine. La focalisation des rayons lumineux en un seul point est produite par la cornée et le cristallin qui ont la faculté de faire converger la lumière. La rétine, quant à elle, est constituée de cellules nerveuses qui captent les stimuli (lumière et couleurs) et les transforment en influx nerveux qui, en empruntant le nerf optique, se rend au cerveau. De cet endroit, l'information est analysée. Pour voir clairement, l'image doit être mise au point de façon précise sur la rétine. Lorsque cette mise au point ne se fait pas comme il se doit, une correction doit être apportée par des lunettes, des lentilles cornéennes ou une chirurgie réfractive.

Est-ce que je suis un bon candidat pour la chirurgie?

Pour être un candidat potentiel, il faut avoir 18 ans, une vision stable depuis au moins un an et aucune pathologie cornéenne connue. C'est l'examen préopératoire qui sera vraiment déterminant. Cet examen avec gouttes, d'une durée d'environ 2 heures, nous permettra d'évaluer en profondeur l'état de vos yeux. Il est primordial de s'assurer que vos yeux sont en parfaite santé afin que les résultats de la chirurgie soient optimaux. Nous pourrons alors déterminer quelle technique vous conviendra le mieux.

Est-ce que la chirurgie est garantie?

Il est malheureusement impossible de garantir une chirurgie. Lors de l'examen préopératoire, nous pouvons vous donner une bonne idée du résultat probable sans toutefois vous garantir le résultat final. Cependant, puisque les complications sérieuses sont excessivement rares, les résultats obtenus sur les milliers de patients que nous avons opérés sont excellents. Dans certains cas, une retouche peut s'avérer nécessaire pour enlever une myopie, un astigmatisme ou une hypermétropie résiduelle.

Quels sont les coûts pour une chirurgie au laser?

Le coût de la chirurgie dépend de la technique utilisée.  Il faut faire l’examen préopératoire pour connaître notre admissibilité à la chirurgie, puis par le fait même, le coût exact.

Est-ce que je peux reporter des verres de contact après la chirurgie?

La chirurgie n'est pas une contre-indication au port de verres de contact. Toutefois, selon le statut du patient avant la chirurgie, certains nécessitent des verres de contact spéciaux après une chirurgie. Il n’en demeure pas moins que nous préférons corriger tout problème résiduel par une chirurgie de retouche plutôt que par des verres de contact.

Est-ce que je peux retourner travailler le lendemain?

Même si vous voyez bien dès le lendemain, il n'en reste pas moins que vous avez eu une chirurgie aux yeux et ces derniers auront tendance à se fatiguer rapidement. C'est pourquoi nous recommandons une convalescence variant entre 4 et 10 jours selon la technique.
Le retour au travail peut cependant varier selon la vitesse de récupération et l'occupation de chacun. Toutefois, vous devez faire attention pendant la première semaine et vous tenir éloigné des endroits poussiéreux et enfumés.

Sur le plan fiscal, existe-t-il des déductions au coût de la chirurgie réfractive?

L’examen préopératoire ainsi que la chirurgie sont déductibles d’impôts.

Est-ce que la chirurgie peut corriger la presbytie?

À ce jour, il existe deux possibilités pour corriger la presbytie. D'abord, les lentilles multifocales qui corrigent la vision de près, la vision intermédiaire et de loin sans lunettes ou verres de contact, permettant ainsi de pratiquer vos tâches courantes comme lire ou travailler à l'ordinateur. En second lieu, nous pouvons vous proposer  la monovision.  Il s'agit d'un compromis pour les gens qui ne veulent pas porter de lunettes de lecture à la suite d'une chirurgie au laser. Elle consiste à corriger un œil pour voir de loin et un œil pour voir de près. Un essai préalable en verres de contact est nécessaire pour vérifier si vous êtes capable de bien fonctionner dans vos activités quotidiennes, car la monovision vient affecter le jugement des distances et la perception des profondeurs.  Lors de l'examen préopératoire, si vous êtes presbyte, nous vous proposerons ces deux techniques.

Est-ce que la myopie peut revenir?

Un des critères pour pouvoir subir la chirurgie est d'avoir une vision stable depuis au moins un an. Nous pouvons vérifier cette condition lors de l'examen préopératoire.  Si votre vision est stable, alors en principe, la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme ne devraient pas revenir. Toutefois, s’il advient que l’on remarque une baisse de vision suite à l’intervention initiale, un retraitement pourra alors être possible. Dans les 6 mois suivant l’intervention, cette baisse est souvent due à la chirurgie. Si cette baisse a lieu au-delà des 6 mois suivant l’intervention, la baisse peut alors dépendre de la récupération de l’oeil.  Dans un cas comme dans l’autre, ce sont les examens de suivis postopératoires qui nous permettent d’évaluer les résultats de votre intervention. Ces suivis et les retraitements sont inclus pour deux ans.

Est-ce que l'intervention est douloureuse?

La chirurgie comme telle est sans douleur. Nous effectuons une anesthésie topique à l'aide de gouttes oculaires afin d'insensibiliser votre œil. De plus, nous vous administrons un léger sédatif oral afin de vous détendre. Lors de la chirurgie du LASIK par contre, vous pouvez ressentir, pendant quelques secondes, une légère pression lors de la création de la lamelle. Après la chirurgie, vous pouvez éprouver un certain inconfort, comme si vous aviez un grain de sable ou un cil dans l'œil.  Cette sensation de grattage accompagnée de larmoiement peut durer de 6 à 48 heures, selon la technique utilisée.

Est-ce qu'on opère les deux yeux en même temps?

Nous opérons les deux yeux lors de la même séance lorsque la technique choisie est le LASIK et le PRK. De même pour la chirurgie d’implant intraoculaire, la lentille phake et la cataracte, lorsque le docteur en convient ainsi.

Est-ce qu'on peut voir quelque chose pendant la chirurgie?

Quelle que soit la technique, vous ne percevez pas les manipulations et instruments utilisés pour la chirurgie. La chirurgie est pratiquée couchée. Une sédation a été administrée 20 minutes avant l’intervention. L’œil droit est toujours fait en premier. Si tout se déroule comme prévu, le gauche est ensuite fait durant la même séance. Le patient fixe une lumière rouge clignotante. Même si l’œil bouge, le laser suit ce dernier avec une rapidité de 8 millisecondes. Un écarteur à paupièreS aide à garder l’œil ouvert. L’œil ne sèche pas, car il est anesthésié.

Est-il possible de corriger un œil amblyope (œil paresseux)?

L'amblyopie ou œil paresseux est une affection développée dans la petite enfance et qui se caractérise par un œil faible dont la vision n'est pas améliorable avec une lunette, ni en chirurgie, selon les cas.  Il faut faire une évaluation préopératoire pour connaître votre admissibilité à la chirurgie.

Quelles sont les restrictions pendant la période de convalescence?

Selon la technique utilisée pour corriger la vue et le type d'emploi, la convalescence varie entre 3 et 10 jours.  Toutefois, de façon générale, il faut éviter pendant le premier mois d'être exposé (e) à des matières irritantes ou de recevoir des coups aux yeux. La baignade est aussi interdite pendant deux semaines.

Quels sont les risques associés à la chirurgie au laser?

Après la chirurgie, vous pouvez réduire le risque de complications en suivant à la lettre les recommandations du chirurgien. Les complications sont rares, mais les risques peuvent être plus élevés dans certains cas. Il faut donc prendre le temps de lire les consignes postopératoires afin de prévoir une convalescence adéquate.

Est-ce que la chirurgie laser est une contre-indication à la chirurgie de la cataracte?

Si une cataracte apparaît plus tard, vous pourrez vous faire opérer pour la faire enlever, même si vous avez déjà subi une chirurgie réfractive par le passé. Toutefois, lorsque la cataracte se développe, la vision peut changer. Des calculs particuliers doivent alors être effectués pour le choix de la bonne puissance de la lentille utilisée pour ne pas porter de verres à nouveau.

Est-ce qu'une cataracte peut revenir?

Comme le cristallin a été enlevé, la cataracte ne peut réapparaître.  Cependant, la capsule dans laquelle est insérée la lentille intraoculaire peut s'opacifier.

Cette opacification entraîne les mêmes problèmes de vision que ceux de la cataracte. Le chirurgien pratiquera alors une capsulotomie (YAG). Le traitement consiste à effectuer, à l'aide d'un rayon laser, de minuscules trous dans la capsule afin de permettre le passage de la lumière. Le traitement est sans douleur, ne dure que quelques minutes et est sans convalescence. Cette procédure est incluse dans les frais opératoires si elle est faite pendant la période de suivis. Si le problème survient plus tard, la RAMQ couvre une portion des frais pour ce traitement, le patient n’a alors qu’à débourser des frais accessoires pour les gouttes ophtalmiques utilisées pendant la procédure.

Est-ce qu'il y a des risques de rejet de la lentille intraoculaire?

Les matériaux utilisés sont biocompatibles et ne provoquent généralement pas de réaction de rejet. Les LIO (lentilles intraoculaires) sont utilisées en ophtalmologie depuis plus de 50 ans.

Est-ce vrai qu'il faut attendre que la cataracte soit mûre avant de se faire opérer?

Grâce aux nouvelles technologies, il n'est plus nécessaire d'attendre que la cataracte soit mûre pour l'opérer. L'opération se fait même plus facilement lorsque la cataracte est enlevée à ses débuts. Nous pouvons donc considérer l'extraction de la cataracte dès que cette dernière nuit à vos activités quotidiennes.

Pourquoi se faire opérer pour la cataracte en clinique privée?
  1. Pas de liste d'attente;
  2. Service hautement professionnel, attentionné et personnalisé;
  3. Possibilité de subir une chirurgie additionnelle par laser ou autre afin d'éliminer ou de diminuer le port de lunettes;
  4. Équipement à la fine pointe de la technologie;
  5. Bloc opératoire utilisé uniquement pour des chirurgies oculaires, minimisant ainsi tous les risques d’infections possibles en milieu hospitalier;
  6. Lentille intraoculaire de haute qualité, adaptée à vos besoins;
  7. Examens d'évaluation pré et postopératoires rigoureux, faits par des professionnels de la vue (optométristes ou ophtalmologistes);
  8. Possibilité de nous rejoindre en tout temps en cas d'urgence.
Est-ce que j'aurai un pansement sur l'œil après la chirurgie?

Non, il n’y a pas de pansement.  Une coquille transparente sera posée sur votre opéré.  Vous garderez cette coquille jusqu’au lendemain.  Vous pourrez alors l’enlever, mais vous devrez la mettre pendant 7 jours pour dormir.

Qu'est-ce qu'un frais accessoire?

Les frais liés aux services couverts, aussi appelés « frais accessoires », sont interdits depuis le 26 janvier 2017.

Un frais accessoire est un service couvert (ou assuré) par la RAMQ.

Les professionnels ne peuvent pas facturer un service couvert, ni des frais accessoires à ceux-ci, à l’exception des frais liés au transport d’échantillons biologiques.

Les imageries médicales, comme la topographie, la tomographie par cohérence optique (OCT), ne sont pas des frais accessoires, puisque non couverts par la RAMQ.

Pour plus d'informations, consultez le site de la RAMQ.