La technique appelée LASIK combine deux instruments, le laser et le microkératome.  Avec le microkératome, on crée d’abord une fine lamelle de tissu cornéen d’environ 100 à 120 microns qu’on soulève afin d’effectuer le traitement au laser en profondeur plutôt qu’à la surface de la cornée. La lamelle soulevée est ensuite remise en place et se moule à la zone traitée au laser.  Un profil d'ablation asphérique est utilisé, permettant de garder une courbure de cornée plus naturelle, ce qui minimise l'induction de halos postopératoires.  

Suite à la chirurgie LASIK, le patient peut ressentir de l’inconfort (sensation de grattage et larmoiement) pendant les premières heures.  Des analgésiques diminuent efficacement ces malaises.  Nous vous remettrons une prescription de gouttes ophtalmiques à mettre 2 jours avant la chirurgie, puis 5 jours après.  Le lendemain de la chirurgie et pour les premiers jours, la vision pourrait fluctuer entre le début et la fin de la journée, ce phénomène diminuera graduellement au cours des prochaines semaines (phénomène associé à la sécheresse oculaire).  Avec la technique LASIK, la convalescence est de courte durée, de 3 jours et plus selon le type d’emploi.

Vous êtes un candidat à cette chirurgie, consultez le guide du patient (guidelaser.pdf ) afin de connaître toutes les informations pertinentes pour bien planifier votre intervention.

 

*Malheureusement, cette vidéo n'est pas disponible en français.  Toutefois, en cliquant sur le phylactère (cc) situé en-bas à droite de la vidéo, vous pourrez sélectionner le sous-titre «français».